1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > TÉMOIGNAGES PORTRAITS > Jérôme Petit / EARL Petit Sylvain

Jérôme Petit / EARL Petit Sylvain

Située sur la commune du Tertre-Saint-Denis 78980 (GPS&O)

Activité : Exploitation agricole (blé, colza,...) et culture du miscanthus.

Prêt d'Honneur Agriculture en 2020

      

 

« Le paillage avec du miscanthus permet de mettre en valeur vos massifs et plantations, mais également de garder en bonne santé vos animaux par les bienfaits de cette plante écologique »

 

Quel a été l’élément déclencheur pour vous lancer dans la culture du miscanthus ?

J’ai découvert le miscanthus en cherchant différents types de litière pour les chevaux de ma compagne. Cette plante écologique m’intriguait beaucoup. Lorsque j’ai repris l’entreprise familiale de céréales, j’avais pour objectif de la développer et de trouver de nouveaux marchés. Je me suis alors renseigné sur le miscanthus auprès d’un agriculteur des Yvelines qui le cultivait déjà.

Sur les terres agricoles familiales, j’ai donc exploité 3.22 hectares pour cultiver du miscanthus.

Les rhizomes de miscanthus ont été plantés en mars de cette année 2020. Les jeunes pousses se développent et évoluent en tiges qui peuvent atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur. La récolte se fera au printemps 2022. Il faut en effet compter 2 ans avant de pouvoir récolter. L’année qui suit la plantation sert à exploiter la céréale dans la parcelle pour la broyer et supprimer les mauvaises herbes. La plantation se fait avec une planteuse 4 rangs (type planteuse à pommes de terre). 6 personnes sont nécessaires pour planter sur une surface de 3.22 hectares. La planteuse avance à une vitesse 1000 mètres/heure, il aura fallu 10 heures pour planter 60000 rhizomes sur les 3.22 hectares.

 

Avez-vous rencontré des difficultés ?

Il aura fallu trouver la meilleure parcelle avec un sol le plus argileux possible, une bonne exposition et choisir la meilleure date de plantation en fonction de la météo la plus favorable.

 

Quelles sont vos perspectives d’avenir ?

Mon premier objectif est de maintenir la santé financière de l’entreprise dans la continuité de l’action de mon père durant ces dernières années.

Je dois encore gagner en autonomie car je suis dans une phase de reconversion professionnelle. Avant de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale agricole, j’étais en effet électronicien dans le domaine de l’électronique embarquée automobile.

J’ai le projet de créer un site internet et de développer ma clientèle en proposant un service de livraisons, mais je souhaite également créer des points de vente pour le miscanthus.

 

Comment avez-vous connu Initiative Seine Yvelines ?

J’ai connu ISY par l’intermédiaire de ma banque le Crédit Agricole IDF lors du montage financier de mon projet.

 

Que vous a apporté Initiative Seine Yvelines et comment le prêt d’honneur vous a-t-il aidé ?

La gestion du dossier a été rapide avec un bon relationnel avec Aurélien Lancelot.

Le prêt d’honneur m’a permis d’acheter les rhizomes de miscanthus et de concevoir des flyers et cartes de visite.

 

Galerie de photos : cliquez ICI