Partager :

Aurélie Avenel

« Le cabinet d’Aurélie Avenel comprend des appareils de pointe de dernière génération pour vous garantir une récupération rapide en toute sécurité » 

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

J’ai connu, il y a quelques années, une reconversion professionnelle. Mon premier métier est chimiste dans l’environnement et la gestion du patrimoine. Il y a peu de débouchés dans ce domaine professionnel, je n’ai donc pas trouvé de travail dans l’immédiat. J’ai pris la décision de me reconvertir suite aux séances de rééducation que mon père a suivies durant neuf mois après à une blessure à l’épaule. Comme j’étais alors au chômage, je l’ai accompagné à ses séances de kiné. Cela m’a permis de découvrir le métier de masseur-kinésithérapeute.

Je suis donc retournée à l’école puis j’ai ouvert mon cabinet au sein du centre médical de Follainville-Dennemont en avril 2019, grâce, entre autres, à l’aide d’Initiative Seine Yvelines.

Avez-vous rencontré des difficultés ?

La surface de mon cabinet est devenue très vite trop petite. Les patients sont parfois en liste d’attente car nous ne sommes que 2 masseurs-kinésithérapeutes sur la commune, ce qui est trop juste au vu de l’importante demande.

Quelles sont vos perspectives d’avenir ?

J’essaie de recruter 2 masseurs-kinésithérapeutes supplémentaires pour agrandir l’équipe au sein du cabinet médical de la ville.

Comment avez-vous connu Initiative Seine Yvelines ?

Le maire de Follainville-Dennemont m’a donné le contact lorsque j’ai signé le bail pour mon cabinet. Ma banque, le Crédit Mutuel, m’en a également parlé car elle est membre du comité d’agrément chez Initiative Seine Yvelines.

Que vous a apporté Initiative Seine Yvelines et comment le prêt d’honneur vous a-t-il aidé ?

Aurélien Lancelot a été d’une aide précieuse dans la réalisation de mes tableaux financiers. J’ai senti beaucoup de bienveillance lors de mon comité d’agrément. Le prêt d’honneur a servi pour l’achat du matériel.